Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 18:56

S'approcher du toit, c'est toucher au but !

Je ne voulais pas que la maison passe un nouvel hiver sans une couverture digne de ce nom. Malgré les couches de bâches sur le toit, les infiltrations persistent. Maintenent que la paille est en place, je doit avancer jusqu'à la mise en place des tuiles avant la trêve hivernale.

La 1ère jonction mur-toit réalisée est sur la façade sud.

La 1ère chose à faire est de fixer des chevrons de saillie, ce que je n'avais pas encore fait.

 

PAILLE MORTIER Sud 5745

PAILLE MORTIER Sud 5747

 

Le principe veut que la paille monte le plus haut possible pour réduire les ponts thermiques au maximum, et soit protégée par du mortier de toutes parts.

Je place des galettes de paille en force entre les chevrons du toit, à l'aplomb du mur, puis je tartine du mortier dessus pour faire une croûte protectrice.

 

PAILLE MORTIER Sud 5749

 

PAILLE MORTIER Sud 5751

 

PAILLE MORTIER Sud 5754

 

PAILLE MORTIER Sud 5752

 

Et je viens clouer de la volige dessus pour fermer la saillie de toit.

 

PAILLE MORTIER Sud 5786

 

PAILLE MORTIER Sud 5784

 

Cette étape fut réalisée fin juin.

La suite des jonctions sera faite en octobre.

 

PAILLE-ETAGE-5991.JPG

 

Pressé par le temps, j'ai très souvent oublié l'appareil photo... Peu de traces de ces étapes.

Partager cet article

Repost 0
maisonpaille.sigoyer.over-blog.org
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les Pailleux débarquent à Sigoyer !!
  • : Auto-construction d'une maison à ossature bois isolée en paille, selon la technique du GREB.
  • Contact

Recherche