Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 20:23

Avant la pose des tuiles et l'arrivée de l'hiver, je me suis improvisé zingueur.

Les chevrons qui font les débords de toit et les consoles qui les soutiennent sont directement exposés aux intempéries. Il fallait que je trouve une solution durable pour ne pas avoir à les changer tous les 5 ans !

 

Toiture-Couverture 6118

 

J'ai alors acheté des plaques de zinc et me suis mis à la découpe - pliage.

Découpe : à la meuleuse avec un disque métal fin pour aluminium (1mm), taçage au crayon papier tout simplement.

Pliage : une table stable, des serre-joints et des pièces de bois rectilignes qui prennent en sandwich le zinc pour rigidifier la ligne de pliage. Je plie progressivement tout le long du trait de pliage et fini avec un martellage léger (avec une calle en bois pour éviter les marques de marteau sur le métal).

 

Toiture-Couverture 6052

Toiture-Couverture 6058

 

Les consoles dépassaient parfois largement du débord de toit et je ne pouvais les couper sans fragiliser l'assemblage. La photo ci-dessus montre les "capuchons" des consoles.

 

Toiture-Couverture 6108Toiture-Couverture 6109

 

Et ensuite je plaque les chevrons de rives avec les découpes adéquates en bas et en haut. Les pièces de zinc sont clouées avec des clous zingués (bien sur !) et se recouvrent de 10cm environ.

 

Toiture-Couverture 6120

Toiture-Couverture 6121

 

C'est très voyant au début, on ne voit que ça pendant quelques jours, puis on s'habitue, le zinc terni et on l'oublie.

Finalement, j'ai pris un certain plaisir à faire cette étape. Je crois que je vais continuer à employer le zinc ailleurs dans la maison.

Partager cet article

Repost 0
maisonpaille.sigoyer.over-blog.org
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les Pailleux débarquent à Sigoyer !!
  • : Auto-construction d'une maison à ossature bois isolée en paille, selon la technique du GREB.
  • Contact

Recherche