Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Il était  une fois...

Au commencement...

 

Au premier jour...

Il y avait surtout nous avec une envie de s'installer et de tendre à concrétiser nos idées de vie.

 

Au deuxième jour...

L'arrivée en Provence faisait suite à un passage à Grenoble et, en plus du fait de trouver un boulot ici, correspondait à un souhait de quitter la ville.

Et puis on s'est senti bien dans ce pays. Plus vallonnée que la Champagne natale de Maud (c'était pas dur), moins verte que le Jura de mon enfance (dommage...), cette campagne là, entre Provence et Alpes, nous a plu.

 

 

Le projet de s'installer durablement nous avait déjà titillé avant, plutôt en rénovation, mais les prix pratiqués et l'absence d'opportunité nous a fait reléguer cette idée dans un petit coin de la tête.

 

Au troisième jour...

Et puis quand ça arrive, tout arrive !! Presque dans la foulée, Elijah est en route et un terrain constructible se présente !

il faut savoir saisir sa chance...

 

 

Au quatrième jour...

Notre pote Gaël cherchait à s'installer depuis longtemps avec un projet de culture maraîchères et fruits rouges notamment - nous avions partagé avec lui un projet quelques années avant qui était tombé à l'eau - et il avait trouvé 2 bâtiments à rénover dans un petit village nommé Sigoyer.

Quand le terrain voisin s'est mis en vente, il nous en a parlé et ... BANCO !

 

Au cinquième jour...

Après une discussion assez rapide sur le prix avec les vendeurs, nous nous engageons pour l'achat.

Malgré le fait que ce terrain ne soit pas encore complètement déclaré constructible (un simple certificat d'urbanisme avait été accordé) et non viabilisé, nous faisons le pari.

Le permis de construire n'avait pas de raison évidente de nous être refusé, le terrain est dans la continuité du bourg principal (15 habitants !!), et le village souhaite visiblement que de nouveaux venus s'installent, qui plus est jeunes avec enfant.

 

Donc nous voilà partis pour une construction neuve !!

 

Au sixième jour...

Entre temps, Elijah entre dans notre vie avec fracas, et nous faisons durer le compromis de vente.

Finalement, le 04 juin 2009, nous voilà propriétaires d'un chouette terrain de 642 m² où tout est encore à faire !

Comme on dit dans le milieu de l'immobilier, "il a un fort potentiel !".

 

voilà à quoi il ressemblait :

Vue 3

Vue 1

 

...Il se reposa au septième jour de toute l'oeuvre qu'il avait faite.

Partager cette page

Repost 0

Présentation

  • : Les Pailleux débarquent à Sigoyer !!
  • : Auto-construction d'une maison à ossature bois isolée en paille, selon la technique du GREB.
  • Contact

Recherche