Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 09:59

15 novembre 2012 : il est maintenant temps de mettre la dernière peau au toit avant l'arrivée de l'hiver.

7 palettes de tuiles sont livrées pour couvrir environ 120m².

Nono et Victor (Minus et Cortex !) sont de la partie, et notre voisin Alain va nous filer une aide précieuse avec son Manitou télescopique.

 

Des tuiles avant la neige
Des tuiles avant la neigeDes tuiles avant la neigeDes tuiles avant la neige
Des tuiles avant la neigeDes tuiles avant la neige

Victor avait préparé le toit en plaçant le pare-pluie - ou plutôt en remplaçant le vieux pare-pluie usé et déchiré - et les tasseaux qui recevront les tuiles.

Celles-ci sont des tuiles romanes mécaniques (Oméga 10 teinte "vieux toit"). L’emboîtement et l'ajustement est vraiment facile.

Des tuiles avant la neigeDes tuiles avant la neige
Des tuiles avant la neige
Des tuiles avant la neigeDes tuiles avant la neige

En seulement 3 heures (pause bière incluse !), toutes les tuiles sont amenées au toit et mises en place.

Il reste à mettre les tuiles de faîtage et les tuiles de rives, ce que Victor fera la semaine suivante.

Un très grand merci à Alain pour son gros coup de main et pour son Manitou (qui change tout). Et bien sûr merci à Nono et Victor pour leur présence précieuse !!

 

Des tuiles avant la neige
Des tuiles avant la neigeDes tuiles avant la neige
Des tuiles avant la neigeDes tuiles avant la neigeDes tuiles avant la neige
maisonpaille.sigoyer.over-blog.org
commenter cet article
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 20:23

Avant la pose des tuiles et l'arrivée de l'hiver, je me suis improvisé zingueur.

Les chevrons qui font les débords de toit et les consoles qui les soutiennent sont directement exposés aux intempéries. Il fallait que je trouve une solution durable pour ne pas avoir à les changer tous les 5 ans !

 

Toiture-Couverture 6118

 

J'ai alors acheté des plaques de zinc et me suis mis à la découpe - pliage.

Découpe : à la meuleuse avec un disque métal fin pour aluminium (1mm), taçage au crayon papier tout simplement.

Pliage : une table stable, des serre-joints et des pièces de bois rectilignes qui prennent en sandwich le zinc pour rigidifier la ligne de pliage. Je plie progressivement tout le long du trait de pliage et fini avec un martellage léger (avec une calle en bois pour éviter les marques de marteau sur le métal).

 

Toiture-Couverture 6052

Toiture-Couverture 6058

 

Les consoles dépassaient parfois largement du débord de toit et je ne pouvais les couper sans fragiliser l'assemblage. La photo ci-dessus montre les "capuchons" des consoles.

 

Toiture-Couverture 6108Toiture-Couverture 6109

 

Et ensuite je plaque les chevrons de rives avec les découpes adéquates en bas et en haut. Les pièces de zinc sont clouées avec des clous zingués (bien sur !) et se recouvrent de 10cm environ.

 

Toiture-Couverture 6120

Toiture-Couverture 6121

 

C'est très voyant au début, on ne voit que ça pendant quelques jours, puis on s'habitue, le zinc terni et on l'oublie.

Finalement, j'ai pris un certain plaisir à faire cette étape. Je crois que je vais continuer à employer le zinc ailleurs dans la maison.

maisonpaille.sigoyer.over-blog.org
commenter cet article
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 18:56

S'approcher du toit, c'est toucher au but !

Je ne voulais pas que la maison passe un nouvel hiver sans une couverture digne de ce nom. Malgré les couches de bâches sur le toit, les infiltrations persistent. Maintenent que la paille est en place, je doit avancer jusqu'à la mise en place des tuiles avant la trêve hivernale.

La 1ère jonction mur-toit réalisée est sur la façade sud.

La 1ère chose à faire est de fixer des chevrons de saillie, ce que je n'avais pas encore fait.

 

PAILLE MORTIER Sud 5745

PAILLE MORTIER Sud 5747

 

Le principe veut que la paille monte le plus haut possible pour réduire les ponts thermiques au maximum, et soit protégée par du mortier de toutes parts.

Je place des galettes de paille en force entre les chevrons du toit, à l'aplomb du mur, puis je tartine du mortier dessus pour faire une croûte protectrice.

 

PAILLE MORTIER Sud 5749

 

PAILLE MORTIER Sud 5751

 

PAILLE MORTIER Sud 5754

 

PAILLE MORTIER Sud 5752

 

Et je viens clouer de la volige dessus pour fermer la saillie de toit.

 

PAILLE MORTIER Sud 5786

 

PAILLE MORTIER Sud 5784

 

Cette étape fut réalisée fin juin.

La suite des jonctions sera faite en octobre.

 

PAILLE-ETAGE-5991.JPG

 

Pressé par le temps, j'ai très souvent oublié l'appareil photo... Peu de traces de ces étapes.

maisonpaille.sigoyer.over-blog.org
commenter cet article
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 18:51

Début juillet, j'attaque la mise en place des bottes à l'étage.

Si j'ai tatonné et hésité au rez de chaussée, je n'ai plus le temps maintenant. Ma fille va arrivé d'un instant à l'autre et je doit avancer coûte que coûte...! Cet étage sera donc fait en deux fois, juillet puis octobre.

 

PAILLE-ETAGE 5995PAILLE-ETAGE 6124

PAILLE-ETAGE 5996

Mur ouest.

 

Je me suis facilité le travail en laissant tomber le remplissage fastidieux des ébrasements de fenêtre, pas très réussi à mon goût. Je fermerai la paille ensuite d'une manière ou d'une autre.

Le mur nord est plus aisé à faire à première vue. Grande surface mais très peu d'ouverture. Mais reste le problème de la hauteur d'échaffaudage (6,50m au pignon).

 

PAILLE-ETAGE 5831

PAILLE-ETAGE 5994PAILLE-ETAGE 6123

PAILLE-ETAGE 5998

Mur nord.

 

Il n'y a que le mur est qui n'a pas reçu son mortier. A l'heure où j'écris ces lignes, le printemps arrive et j'ai repris le coulage.

 

PAILLE-ETAGE 6122PAILLE-ETAGE 6127

Mur est.

maisonpaille.sigoyer.over-blog.org - dans Paille et mortier
commenter cet article
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 16:40

Je reprend le fil de l'histoire après de long mois d'absence sur le blog. Mais pas de souci, j'ai eu mon compte d'occupation entre temps !

 

Au milieu du remplissage des murs, dans un lit de paille, est apparu cet ange :

 

IMG_6185.JPG

 

MIA nous rejoint le 10 septembre 2012. Avec Elijah, elle complète la quadrature de notre cercle de Pailleux...

J'ai bien fait de prévoir une chambre en plus !!

 

maisonpaille.sigoyer.over-blog.org - dans Général
commenter cet article
6 juin 2012 3 06 /06 /juin /2012 11:43

J'ai posé les 1ères bottes au début du printemps, et à ce jour je n'ai toujours pas fini le rez de chaussée. Je touche au but mais c'est pas encore terminé. Sans chercher des excuses bidons, j'ai pas mal bossé tout seul, avec un temps plutôt pluvieux, très peu d'expérience donc des questions à foison, mon boulot à la boulangerie toujours, la vie de famille, et la famille qui s'agrandit aussi. C'est parfois 3 vies dans la même journée !!!!

 

Mais si je bosse souvent tout seul, j'en oublie pas pour autant les copains qui sont venus filer la patte : Merci Nono, Elodie et Yom' !! Et merci à ma maman et ma p'tite soeur !!

 

Je n'ai pas vraiment eu d'ordre dans le remplissage des murs, Je faisais en fonction de l'envie, du déplacement de l'échafaudage, du temps de séchage du mortier... Tous les murs étaient commencé mais aucun terminé.

 

MUR NORD

 

PAILLE-RDC 5522

PAILLE-RDC 5521

 

Le pied du mur nord commence par 25cm de remplissage en mortier. C'est le bord de la dalle bois. La dalle est coffrée par de l'osb, recouvert de Nergalto. Les 4cm de mortier ont très bien accrochés.

 

PAILLE-RDC 5646

 

Entre 9 et 10 bétonnières pour faire une ligne de coffrage sur ce mur de 7m. 2 hauteurs de botte (~ 1m) sont coulées avant le remplissage total en paille. Bonne nouvelle : la hauteur du mur est un multiple de botte ! 3 bottes à plat et 1 botte debout font pile la hauteur jusqu'à l'osb du plancher d'étage.

 

PAILLE-RDC 5653PAILLE-RDC 5648

 

PAILLE-RDC 5650

Dernier bottillon !

 

Maintenant, l'échafaudage est en place pour la suite.

PAILLE-RDC 5690

 

MUR OUEST

 

PAILLE-RDC 5689

DSCN2822

 

On peut voir ici à droite (un peu caché par le coffrage) la fenêtre de la salle de bain, à gauche la porte d'entrée, et au milieu la fenêtre des WC avec la "porte à caca", pour la sortie des toilettes sèches directement à l'extérieur.

 

PAILLE-RDC 5593PAILLE-RDC 5630

PAILLE-RDC 5628PAILLE-RDC 5672

PAILLE-RDC 5678

 

Il me faut aussi boucher l'espacement entre les solives d'étage. J'ai fait plusieurs essais.

 

PAILLE-RDC 5631

 

A droite, de la paille mélangée avec du mortier GREB. A gauche de la paille avec un mortier chaux "normal".

Mais je crois que je vais simplifier tout ça en faisant de simple bouchons de paille bien tassés. A l'extérieur, je protégerai la paille avec du mortier chaux  sur un treillis métallique. 

 

MUR EST

 

PAILLE-RDC 5692

 

DSCN2821

DSCN2816DSCN2818

DSCN2815DSCN2819

PAILLE-RDC 5691

 

Le coulage des fenêtre est plutôt compliqué, avec plein de petits coffrages, de petits coulages, qui prennent du temps. Et plus les murs montent, et plus... je me cogne le crâne sur les solives d'étage !!

PAILLE-RDC 5645

 

LES LINTEAUX

 

Le haut des fenêtres m'inquiétait. Même si je me rend compte de la solidité du mortier GREB, ça me préoccupait de penser qu'une plaque de mortier serai suspendue au dessus de mes fenêtres. Donc adaptation.

 

PAILLE-RDC 5660

 

Mes ouvertures font jusqu'à 1,70m, sur 40cm de large. Une bande de canisse me sert alors d'armature pour le mortier, combinée avec les clous et les feuillards.

PAILLE-RDC 5658PAILLE-RDC 5659

PAILLE-RDC 5682

Le mortier GREB est coulé dessus, et les botillons de paille directement placés ensuite sur le mortier frais.

PAILLE-RDC 5665

 

Et au décoffrage 5 jours après :

PAILLE-RDC 5679

PAILLE-RDC 5680

 

Je suis assez content du résultat. A suivre...

 

PAILLE-RDC 5687PAILLE-RDC 5693

 

Là, c'est le linteau de la porte d'entrée. 5 à 6cm de mortier (plus de sable et moins de sciure) puis des morceaux de bottes glissés et tassés.

 

Mais il reste aussi plein d'erreurs et trous à reprendre.

PAILLE-RDC 5683

 

Pour le RDC, je touche au but !!!

maisonpaille.sigoyer.over-blog.org
commenter cet article
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 17:49

J'ai fait mes 1ers essais avec la douzaines de bottes que Charly m'avait amené.

 

PAILLE---MORTIER 5456

PAILLE---MORTIER 5457

Mur sud et angle sud-ouest.

 

Et le 1er essai de mortier aussi !!

 

PAILLE---MORTIER 5460

PAILLE---MORTIER 5461

 

Je suis parti sur la recette "hybride" :

- 4vol de sciure (pas trop fine, mélangé avec un peu de fibres, de copeaux..., le tout récupéré à la scierie)

- 3vol de sable 0/4

- 2vol de Batichaux (1/2 sac)

- 3vol d'eau en moyenne (la quantité variant selon le temps, la sciure, l'usage)

 

Ce qui n'est pas toujours simple est de passer les "obstacles" avec les bottes, notamment les poteaux d'angles.

PAILLE---MORTIER 5458PAILLE---MORTIER 5463

 

Coffrage :

 

PAILLE---MORTIER 5465

 

Coulage :

 

PAILLE---MORTIER 5470PAILLE---MORTIER 5471PAILLE---MORTIER 5473

 

Et voilà le sésultat 2 jours plus tard :

 

PAILLE---MORTIER 5483

 

Au début, j'ai un peu peur, le mortier est très très souple, la sciure a stratifié par endroit, quelques bulles d'air et le retrait sur le bois est visible.

PAILLE---MORTIER 5484

Mais après 10 jours, le mortier est vraiment dur.

 

Et c'est reparti pour le 2ème rang :

 

PAILLE---MORTIER 5478

Pour la botte de l'angle, je l'ai reconstruite : déficelée, placée par tranche dans la colonne d'angle, puis reficelée.

PAILLE---MORTIER 5508

Coffrages et plaques plastique pour faciliter le coulage.

PAILLE---MORTIER 5491

Si j'ai commencé le coulage avec le beau temps de mars, je continue en ce moment avec les pluies d'avril !!!!

Matin et soir, je monte et descend les bâches, ce qui n'empêche pas les fuites. J'ai quelques gouttières dans la maison qu'il me faudra gérer très vite.

PAILLE---MORTIER 5512

L'appui de fenêtre coulé (avec au fond mes voisins Mattéo et Matthieu qui font glisser mon tas de sable !! )

PAILLE---MORTIER 5518

2ème rang fini (pour cette partie).

PAILLE---MORTIER 5519 Avec des petits trous...

PAILLE---MORTIER 5516 ... et des gros trous !!

 

PAILLE---MORTIER 5525

maisonpaille.sigoyer.over-blog.org - dans Paille et mortier
commenter cet article
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 17:26

Le temps passe et la paille est déjà là !!

Mais si j'essaie de garder un ordre chronologique dans le blog, avant la 1ère botte de paille il y a eu ça :

PLOMBERIE

Plomberie-et-electricite 5424Plomberie-et-electricite 5423

Tout en PVC. Un vrai jeu d'assemblage ! Tout passe dans la cave et je remonte dans la dalle où je veux. Je prévois aussi une évacuation pour les WC, même s'ils sont prévus secs, au cas où...

J'ai aussi commencé les arrivées d'eau et préparé la place pour le ballon d'eau chaude.Mais les températures glaciales de cet hiver m'ont empêché de continuer. Impossible de dérouler les couronne de PER !!!

ELECTRICITE

 

Plomberie-et-electricite 5426

Plomberie-et-electricite 5454

Après avoir potasser les normes électriques françaises et arrêter un schéma pour la maison, les boîtiers sont vissés sur une traverse en bois.

Ensuite il a fallu passer les gaines dans le squelette de la maison. En pensant à séparer les câbles "courant fort" et les câbles "courant faible", à économiser du fil, à ne pas gêner pour le futur coulage...

Plomberie-et-electricite 5442

Plomberie-et-electricite 5448Plomberie-et-electricite 5449

Et tout arrive ici !! Avec Nono, on a commencé une cloison (entre l'entrée et les WC) pour pouvoir installer la colonne technique, avec une des boîtes de dérivation, le coffret électrique, et dessous ce qui sera la partie "communication" avec les câbles RJ45.

 

Un gros travail de l'ami Nono qui a vraiment fait un boulot de Pro !!!

Plomberie-et-electricite 5446

 

maisonpaille.sigoyer.over-blog.org - dans Réseaux et fluides
commenter cet article
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 10:22

Après un pause et un autre chantier, Victor est revenu pour finir avec moi le toit sud fin octobre.

 

Charpente 5211

Charpente-5210.JPG

Cette partie sera au dessus du salon. On voit ici l'emplacement pour une fenêtre et pour la baie vitrée. Ce toit portera les 4m² de panneaux solaires pour l'eau chaude.

 

La technique est la même que pour les autres pentes de toit : Chevron porteur en 5x30cm, plaque OSB dessous, chanvre en vrac entre chevron, et panneau de fibre de bois dessus.

Les chevron s'appuient sur l'ossature d'un côté et sur une poutre "faîtière" de 10x20cm que l'on a ajouté sur le pignon sud. Elle se fixe sur l'ossature de l'étage et sur le poteau central.

 

A cause d'une erreur de mesure, la poutre a été placé 20cm plus haute que prévu. Donc une pente de toit augmentée. Donc une meilleure inclinaison par rapport au soleil. Donc un meilleur rendement des panneaux solaires ! Une petite erreur peut parfois amener de bonnes choses...!

 

Charpente 5213Charpente 5212

 

il a fallu aussi penser à passer les réservation en cuivre pour les panneaux à l'intérieur de l'isolant, avant de fermer les coffres.

 

Les panneaux de fibres de bois posés au dessus sont de marque Agepan. rigide, bien ajusté, mais terriblement glissant ! La pose à partir du milieu du toit était assez acrobatique, aérienne.

 

Et pour passer l'hiver, j'ai tout recouvert avec une bâche agricole noire. Et là aussi, "Rock n' Roll" !!!!!!

Le lendemain de la pose des panneau, il pleut. Glissade assurée. Alors Nono m'a installé des cordes et descendeurs. Et tout son matos de travail sur corde m'a permis de poser la bâche en toute sécurité.

 

Dorénavant, avec le toit complet et les bâches noires sur les murs, la maison ne prend (presque) plus l'eau. Mais quel bruit quand le vent souffle !!

 

IMG_5220.JPG

maisonpaille.sigoyer.over-blog.org - dans charpente
commenter cet article
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 11:37

Pour améliorer l'ancrage et la tenue générale de l'ossature, on a choisi de construire un mur maçonné lourd, en parpaing.

Il a 2 fonctions :

- ancrage du plancher d'étage, il est fixé à la dernière solive du plancher et participe à la stabilité de l'ensemble.

- mur de masse, puisque placé devant les ouvertures au sud, et proche du futur poële.

 

Étape 1 : coffrage et coulage d'une arase qui traverse le plancher.

Les blocs à bancher sont décallés de moitié à chaque rang (normalement ils le sont d'un tiers), avec une ferraille horizontale par étage et une ferraille verticale tous les 20cm

Mur-Blocs-a-Bancher 4886Mur-Blocs-a-Bancher 4887

 

Étape 2 : les 3 premiers rangs sont coulés ensemble. La suite se fait au fur et à mesure : je fait tourner la bétonnière pendant que mon père place les blocs.

J'ai voulu en profiter pour placer les blocs de prises et les interrupteurs dans le mur.

Mur-Blocs-a-Bancher 5196

Mur-Blocs-a-Bancher 5199

Mur-Blocs-a-Bancher 5198

Mur-Blocs-a-Bancher 5197

Résultat au 1er jour.

 

 

Mur-Blocs-a-Bancher 5201Mur-Blocs-a-Bancher 5200

 

J'ai manqué de ferraille en verticale pour continuer. On a donc remplacé 5 fers par des baguettes de canisse. Pratique, pas cher (mais alors là pas du tout !!!), et au vu de la quantité de ferraille et de béton coulé, je ne pense pas que ça fragilise l'ensemble !!!

Donc on continu !

 

Mur-Blocs-a-Bancher 5202

Mur-Blocs-a-Bancher 5203

Mur-Blocs-a-Bancher 5205 Arase supérieure coffrée et ferraillée avec des restes de ferraillage de fondation découpés. Les gaines électriques sont coulées avec.

 

Des pointes de 140 sont plantées dans la solive régulièrement pour "accrocher" le béton au bois.

 

Mur-Blocs-a-Bancher 5204

Et voilà !! Ce mur séparera le salon de la salle de bain.

 

Mur-Blocs-a-Bancher 5207

Le canisse dépassant du béton.


Le risque pris est minime en remplaçant le fer par le canisse. Des fondations de bâtiment sont réalisées avec du bambou...

 

Au bout du compte, c'est la 1ère cloison !! La fin approche... !!! 

 

Merci à ma Maman pour le démarrage et à mon Papa pour la suite !!

 

maisonpaille.sigoyer.over-blog.org
commenter cet article

Présentation

  • : Les Pailleux débarquent à Sigoyer !!
  • : Auto-construction d'une maison à ossature bois isolée en paille, selon la technique du GREB.
  • Contact

Recherche